Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page

Onglets principaux

Accueil - Formations - Offre de Formation - Masters - Master 2 Gestion du patrimoine privé et professionnel (Formation continue)

Master 2 Gestion du patrimoine privé et professionnel (Formation continue)

Formation
Master 2 Gestion du patrimoine privé et professionnel (Formation continue)
Masters

Master 2 Gestion du patrimoine privé et professionnel (Formation continue)

Direction: M. Claude Brenner

Masters - Droit

Présentation

Diplôme Délivré:
Master
Durée des études:
1 an (à partir d'octobre)
Modalités d'enseignement:
Formation continue

Objectifs

La formation se présente comme une réponse au besoin des entreprises, établissements et structures professionnels intervenant dans le domaine de la gestion du patrimoine, d'assurer à leur personnel une actualisation et un approfondissement de haut niveau de la formation et des connaissances stratégiques. 

Ce diplôme a 3 objectifs :

  • Donner une formation spécialisée en gestion du patrimoine dans ses aspects juridiques, fiscaux et comptables, en vue d'un perfectionnement dans un domaine d'une haute technicité et en perpétuelle évolution.
  • Offrir une formule souple particulièrement adaptée à la formation continue des salariés avec un travail personnel conforté par des séances de regroupement permettant un échange interactif avec l'équipe pédagogique ainsi qu'un approfondissement des connaissances dans les disciplines concernées.
  • Limiter l'effectif à 20/25 stagiaires afin de faciliter cet échange et favoriser un travail dirigé efficace.

 

Eléments de compétences acquis :

Le Master Gestion du patrimoine privé et professionnel forme des spécialistes hautement qualifiés dotés d’une formation juridique pluridisciplinaire (droit civil des biens, des obligations et de la famille, droit de l’entreprise et des sociétés, droit social et de la protection sociale, droit fiscal et droit international) et d’une culture bancaire et financière approfondie avec une importance particulière évidemment donnée aux placements d’assurance.

 Les titulaires du diplôme sont capables d’exercer tous les types d’activités auxquelles les praticiens de la gestion du patrimoine sont susceptibles d’être confrontés notamment :

  •  Recevoir des clients et identifier leurs besoins patrimoniaux ;
  • Réaliser un diagnostic et une expertise patrimoniale ;
  • Conseiller dans tous les aspects de la gestion du patrimoine : conseil en investissement financier ou immobilier, en allocation d’actifs, en réorganisation du patrimoine individuel ou professionnel, en prévoyance ou en transmission, en droit civil, social, droit des sociétés ou en fiscalité, etc.;
  • Prendre en charge une mission de gestion patrimoniale de quelque nature que ce soit : gestion déléguée, libérale ou en réseau, et différents mandats de gestion, courtage et intermédiation ;
  • Assister et représenter dans le contentieux de la gestion du patrimoine.

 

Afin d’assurer l’ensemble de ces activités, le titulaire du Master Gestion du patrimoine privé et professionnel est apte à mobiliser des connaissances approfondies et à maîtriser un certain nombre d’outils. Il est capable de :

  • maîtriser les différents outils de la gestion des patrimoines privés et professionnels dans les différents secteurs notarial, bancaire, financier des assurances, de la prévoyance et des CGPI en vue de conseiller efficacement dans tous les aspects de la gestion du patrimoine;
  • offrir une expertise globale et complète des situations patrimoniales en fonction des paramètres personnels, familiaux et professionnels en vue de définir et conseiller des clefs de choix stratégiques et sécurisés ;
  • actualiser ses connaissances en matière de lois, règlements, jurisprudence et doctrine en vue de s’adapter aux évolutions de l’environnement juridique ;
  • rechercher et réunir la documentation juridique en vue de procéder à une analyse complète des implications des textes règlementaires et législatifs ;
  • analyser une situation en vue de dégager, formuler et résoudre les problèmes juridiques posés ;
  • maîtriser les données civiles, sociales et fiscales de la gestion du patrimoine dans une approche nationale et internationale : situation des expatriés, délocalisation des biens et des personnes, règles du droit international privé et de la fiscalité internationale ;
  • conseiller et gérer les différents produits d’épargne et placements bancaires et financiers : instruments simples, complexes et dérivés, produits d’assurance et de capitalisation, instruments de prévoyance et de retraite, différents comptes et plans, placements individuels et épargne collective, etc. ;
  • conseiller sur les stratégies d’allocation d’actifs  en vue d’une gestion optimale des risques et perspectives de rendement en fonction de l’environnement économique, juridique et du profil du client ainsi que des techniques de détention (directe ou indirecte) et de gestion (déléguée ou non).

 

Admission

Niveau d'entrée:
Bac +4

Profil recommandé

Le Master 2 Gestion du patrimoine privé et professionnel en formation continue s'adresse à des personnes insérées dans la vie active. Par conséquent, la finalité ne consiste pas prioritairement à trouver des perspectives à l'issue du parcours mais à donner une spécialisation ou une actualisation en gestion du patrimoine dans son triple aspect : juridique, fiscal et financier.

Il est requis d'être soit :

  • Titulaires d'un Master 1 en Droit ou d'un diplôme équivalent, avec une expérience professionnelle d'au moins 3 ans dans le domaine visé par le diplôme.
  • Non-titulaires Master 1 en Droit ou d'un diplôme équivalent mais avec une expérience professionnelle d'au moins 6 ans dans le domaine visé par le diplôme. Dans ce cas, la procédure de la Validation des Acquis Professionnels (VAP) sera mise en place selon les dispositions réglementaires.

Les profils professionnels concernés par cette formation en gestion de patrimoine sont multiples :

  • Salariés des offices notariaux, des services juridiques et de gestion du patrimoine des établissements bancaires et financiers, des compagnies d'assurances, des organismes de retraite et de prévoyance ou des cabinets de conseil en gestion de patrimoine.
  • Notaires, avocats, conseillers en gestion de patrimoines indépendants, experts-comptables à la recherche d'une spécialisation ou d'un approfondissement de leurs compétences dans les matières de la gestion du patrimoine.

Organisation des études

Durée : cours sur 1 année d'octobre à novembre + examens + soutenance de mémoire.

Volume horaire total :  240 heures

Rythme : 2 jours consécutifs, vendredi et samedi, toute la journée, 1 à 3 fois par mois

Les enseignements sont assurés par des universitaires et des praticiens, spécialistes reconnus dans leurs disciplines, et coordonnés par une équipe de direction mixte, professeur et praticien.

Programme

  • Assurance-vie et assurance-décès : 14H
  • Décomposition et recomposition familiale : 7H
  • Fiscalité : 21H
  • L'optimisation de l'investissement immobilier : 7H
  • La situation professionnelle : 14H
  • Le crédit bancaire : 7H
  • Le métier de conseiller et son environnement : 7H
  • Les actifs bancaires et financiers : 14H
  • Les actifs immobiliers : 7H
  • Les différents modes d'appropriation et détention des actifs patrimoniaux : 7H
  • Les personnes vulnérables : 7H
  • Les placements en œuvres d'art : 7H
  • Les sociétés patrimoniales : 7H
  • Les sociétés professionnelles : 7H
  • Présentation détaillée du processus du conseil patrimonial : 7H
  • Problématiques patrimoniales : 28H
  • Rappel de la méthode de l'approche patrimoniale globale : 7H
  • Régimes matrimoniaux : 16H
  • Successions et libéralités : 14H
  • Synthèse de fiscalité : 7H
  • Travaux dirigés : 28H

Débouchés

Ce professionnel travaille dans le secteur de la gestion du patrimoine et dans le secteur juridique. 

 

Le diplômé peut assurer tous types d’emplois exigeant un haut niveau de connaissance en particulier en Gestion du patrimoine, dans des fonctions d’organisation, de conseil, d’étude et de contrôle de droit.

  • Études de notaires
  • Cabinets d'avocats
  • Cabinets de conseils en gestion du patrimoine
  • Établissements bancaires et financiers
  • Compagnies d'assurances
  • Organismes de retraite et de prévoyance

Contact

Durée des études : 1 an (à partir d'octobre)
Site(s) web(s) :
Diplôme délivré : Master
Modalités d’enseignement : Formation continue

Objectifs

La formation se présente comme une réponse au besoin des entreprises, établissements et structures professionnels intervenant dans le domaine de la gestion du patrimoine, d'assurer à leur personnel une actualisation et un approfondissement de haut niveau de la formation et des connaissances stratégiques. 

Ce diplôme a 3 objectifs :

  • Donner une formation spécialisée en gestion du patrimoine dans ses aspects juridiques, fiscaux et comptables, en vue d'un perfectionnement dans un domaine d'une haute technicité et en perpétuelle évolution.
  • Offrir une formule souple particulièrement adaptée à la formation continue des salariés avec un travail personnel conforté par des séances de regroupement permettant un échange interactif avec l'équipe pédagogique ainsi qu'un approfondissement des connaissances dans les disciplines concernées.
  • Limiter l'effectif à 20/25 stagiaires afin de faciliter cet échange et favoriser un travail dirigé efficace.

 

Eléments de compétences acquis :

Le Master Gestion du patrimoine privé et professionnel forme des spécialistes hautement qualifiés dotés d’une formation juridique pluridisciplinaire (droit civil des biens, des obligations et de la famille, droit de l’entreprise et des sociétés, droit social et de la protection sociale, droit fiscal et droit international) et d’une culture bancaire et financière approfondie avec une importance particulière évidemment donnée aux placements d’assurance.

 Les titulaires du diplôme sont capables d’exercer tous les types d’activités auxquelles les praticiens de la gestion du patrimoine sont susceptibles d’être confrontés notamment :

  •  Recevoir des clients et identifier leurs besoins patrimoniaux ;
  • Réaliser un diagnostic et une expertise patrimoniale ;
  • Conseiller dans tous les aspects de la gestion du patrimoine : conseil en investissement financier ou immobilier, en allocation d’actifs, en réorganisation du patrimoine individuel ou professionnel, en prévoyance ou en transmission, en droit civil, social, droit des sociétés ou en fiscalité, etc.;
  • Prendre en charge une mission de gestion patrimoniale de quelque nature que ce soit : gestion déléguée, libérale ou en réseau, et différents mandats de gestion, courtage et intermédiation ;
  • Assister et représenter dans le contentieux de la gestion du patrimoine.

 

Afin d’assurer l’ensemble de ces activités, le titulaire du Master Gestion du patrimoine privé et professionnel est apte à mobiliser des connaissances approfondies et à maîtriser un certain nombre d’outils. Il est capable de :

  • maîtriser les différents outils de la gestion des patrimoines privés et professionnels dans les différents secteurs notarial, bancaire, financier des assurances, de la prévoyance et des CGPI en vue de conseiller efficacement dans tous les aspects de la gestion du patrimoine;
  • offrir une expertise globale et complète des situations patrimoniales en fonction des paramètres personnels, familiaux et professionnels en vue de définir et conseiller des clefs de choix stratégiques et sécurisés ;
  • actualiser ses connaissances en matière de lois, règlements, jurisprudence et doctrine en vue de s’adapter aux évolutions de l’environnement juridique ;
  • rechercher et réunir la documentation juridique en vue de procéder à une analyse complète des implications des textes règlementaires et législatifs ;
  • analyser une situation en vue de dégager, formuler et résoudre les problèmes juridiques posés ;
  • maîtriser les données civiles, sociales et fiscales de la gestion du patrimoine dans une approche nationale et internationale : situation des expatriés, délocalisation des biens et des personnes, règles du droit international privé et de la fiscalité internationale ;
  • conseiller et gérer les différents produits d’épargne et placements bancaires et financiers : instruments simples, complexes et dérivés, produits d’assurance et de capitalisation, instruments de prévoyance et de retraite, différents comptes et plans, placements individuels et épargne collective, etc. ;
  • conseiller sur les stratégies d’allocation d’actifs  en vue d’une gestion optimale des risques et perspectives de rendement en fonction de l’environnement économique, juridique et du profil du client ainsi que des techniques de détention (directe ou indirecte) et de gestion (déléguée ou non).

 

Niveau d’entrée : Bac +4

Le Master 2 Gestion du patrimoine privé et professionnel en formation continue s'adresse à des personnes insérées dans la vie active. Par conséquent, la finalité ne consiste pas prioritairement à trouver des perspectives à l'issue du parcours mais à donner une spécialisation ou une actualisation en gestion du patrimoine dans son triple aspect : juridique, fiscal et financier.

Il est requis d'être soit :

  • Titulaires d'un Master 1 en Droit ou d'un diplôme équivalent, avec une expérience professionnelle d'au moins 3 ans dans le domaine visé par le diplôme.
  • Non-titulaires Master 1 en Droit ou d'un diplôme équivalent mais avec une expérience professionnelle d'au moins 6 ans dans le domaine visé par le diplôme. Dans ce cas, la procédure de la Validation des Acquis Professionnels (VAP) sera mise en place selon les dispositions réglementaires.

Les profils professionnels concernés par cette formation en gestion de patrimoine sont multiples :

  • Salariés des offices notariaux, des services juridiques et de gestion du patrimoine des établissements bancaires et financiers, des compagnies d'assurances, des organismes de retraite et de prévoyance ou des cabinets de conseil en gestion de patrimoine.
  • Notaires, avocats, conseillers en gestion de patrimoines indépendants, experts-comptables à la recherche d'une spécialisation ou d'un approfondissement de leurs compétences dans les matières de la gestion du patrimoine.

Organisation des études

Durée : cours sur 1 année d'octobre à novembre + examens + soutenance de mémoire.

Volume horaire total :  240 heures

Rythme : 2 jours consécutifs, vendredi et samedi, toute la journée, 1 à 3 fois par mois

Les enseignements sont assurés par des universitaires et des praticiens, spécialistes reconnus dans leurs disciplines, et coordonnés par une équipe de direction mixte, professeur et praticien.

Structure du diplôme

  • Assurance-vie et assurance-décès : 14H
  • Décomposition et recomposition familiale : 7H
  • Fiscalité : 21H
  • L'optimisation de l'investissement immobilier : 7H
  • La situation professionnelle : 14H
  • Le crédit bancaire : 7H
  • Le métier de conseiller et son environnement : 7H
  • Les actifs bancaires et financiers : 14H
  • Les actifs immobiliers : 7H
  • Les différents modes d'appropriation et détention des actifs patrimoniaux : 7H
  • Les personnes vulnérables : 7H
  • Les placements en œuvres d'art : 7H
  • Les sociétés patrimoniales : 7H
  • Les sociétés professionnelles : 7H
  • Présentation détaillée du processus du conseil patrimonial : 7H
  • Problématiques patrimoniales : 28H
  • Rappel de la méthode de l'approche patrimoniale globale : 7H
  • Régimes matrimoniaux : 16H
  • Successions et libéralités : 14H
  • Synthèse de fiscalité : 7H
  • Travaux dirigés : 28H

Contrôle des connaissances

  • 1 contrôle continue avec 3 devoirs à domicile et 1 note de participation aux TD
  • 3 examens finaux à la fin des cours en novembre ou décembre, 1 écrit et 2 oraux
  • 1 soutenance de mémoire à la fin des cours, en début d'année suivante

Débouchés

Ce professionnel travaille dans le secteur de la gestion du patrimoine et dans le secteur juridique. 

 

Le diplômé peut assurer tous types d’emplois exigeant un haut niveau de connaissance en particulier en Gestion du patrimoine, dans des fonctions d’organisation, de conseil, d’étude et de contrôle de droit.

  • Études de notaires
  • Cabinets d'avocats
  • Cabinets de conseils en gestion du patrimoine
  • Établissements bancaires et financiers
  • Compagnies d'assurances
  • Organismes de retraite et de prévoyance