Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page
Accueil - Universite - Enseignants Chercheurs - Mme Natacha GALLY

Mme Natacha GALLY

Enseignant – chercheur
Portrait de Natacha Gally
Mme Natacha GALLY
Maître de conférences en Science politique
Portrait de Natacha Gally
Matière(s) enseignée(s) :

Politiques publiques, Institutions administratives locales, Administration territoriale, Sociologie de la fonction publique, Méthodes d'enquête qualitative

Thèmes de recherche :

Sociologie de l’action publique, Sociologie des élites administratives, Politiques de réforme de l’administration, Comparaison et circulation internationales

Coordonnées :

Centre d'Etudes et de Recherches de Science Administrative
CERSA
10, rue Thénard
75005 Paris

Activités / CV

Titre universitaire

  • Diplômée de l’Institut d’études politiques de Lille
  • Docteure en science politique de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris

Responsabilités à l'Université Panthéon-Assas

Enseignements

  • Institutions administratives locales, L3 science politique ;
  • Politiques publiques, M1 science politique, M1 politiques publiques, M1 droit public ;
  • Atelier recherche, M1 politiques publiques ;
  • Administration territoriale, M2 politiques publiques ;
  • La fonction publique : sociologie politique et réformes contemporaines, M2 politiques publiques.

Responsabilités administratives
Élue à la Commission de la recherche du Conseil académique (depuis 2020)

Responsabilités extérieures

  • Membre du département d'histoire de l'Institut des hautes études du ministère de l'Intérieur

Publications

Articles dans des revues à comité de lecture

  • (Avec Jérôme Aust, Pierre Clément, Clémentine Gozlan, Etienne Ollion et Emmanuelle Picard), « Des patrons aux ex-pairs. Réformes de l’État, mobilisations professionnelles et transformations de l’élite du gouvernement de la recherche en biomédecine en France (fin des années 1940-début des années 2000) », Gouvernement et action publique, vol. 10, n°3, 2021, pp. 9-42.
  • « La haute fonction publique entre organisations, professions et patrons : une sociologie comparée des marchés du travail administratifs », Revue française de science politique, vol. 70, n° 1, fev. 2020, p. 49-74.
  •  (Avec Grégory Daho), « Le cabinet ministériel comme espace frontière. Les collaborateurs ministériels passés par la sphère privée sous la présidence de François Hollande », Revue française d'administration publique, vol. 168, no. 4, 2018, pp. 849-874.
  • « Entre executive shift et gouvernement à distance. La genèse des politiques « pour l’excellence » dans le secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche (2009-2012) », Revue française de science politique, vol. 68, n°4, 2018, p. 691-715.
  • « Ecrire le contraste au-delà des typologies : l’apport de l’histoire croisée à la comparaison internationale », Revue Internationale de Politique Comparée, Dossier « Mettre en mots la comparaison : analyse de pratique », vol. 19, n°1, 2012, p. 19-38.
  • « Former ensemble les cadres supérieurs de l’Etat et des collectivités territoriales ? Le difficile rapprochement de l’ENA et de l’INET », Revue Française d’Administration Publique, n°131, 2009/3, p. 497-512.

Articles dans des revues sans comité de lecture
« Le marché de hauts fonctionnaires. De l'ENA à l'INSP », Esprit, 2022, n°6 (Juin), pp. 105-113

Contributions à ouvrages collectifs

  • (Avec Émilie Biland) « Chapitre 3. Fonction publique : vers un nouveau modèle ? », Thomas Frinault éd., Nouvelle sociologie politique de la France. Armand Colin, 2021, pp. 45-56.
  • « La haute fonction publique comme marché du travail fermé. Professionnalisation des élites et clôture de l'espace administratif en France et en Grande-Bretagne à la fin du XIXe siècle. », dans Bajard F., Crunel B., Frau C., Nicolas F., Parent F. (dir.), Professionnalition(s) et Etat. Une sociologie politique des groupes professionnels, Lille, Presses universitaires du Septentrion, 2018, p. 155-183.
  • (Avec Emilie Biland) « Civil Servants and Policy Analysis in Central Government », dans Halpern C., Hassenteufel P. et Zittoun P. (eds.), Policy Analysis in France, The Policy Press, 2018, p. 101-118.
  • « Gouverner les hauts fonctionnaires en France et en Grande-Bretagne : regards croisés et circulations asymétriques », in Martine Kaluszysnki, Renaud Payre (dir.), Savoirs de gouvernement. Circulation(s), traduction(s), réception(s), Paris, Economica, 2013, p. 166-183.

Diffusion de la recherche - Médias

  • « Une spécialisation de la formation à l'INSP favorisera une meilleure adéquation profils-postes », AEF Info, Interview par Clarisse Jay, 07/07/2022
  • « Fin de l’ENA, débuts de l’INSP : quels changements attendus pour la haute fonction publique ? », France Culture, La question du jour, par Guillaume Erner, 31 janvier 2022 (8min).
  • « La haute administration, un bouc émissaire parfait ? », France Culture, Le temps du débat, émission animée par Emmanuel Laurentin, 20 avril 2021, (38min).
  • « ENA, pourquoi tant de haine ? », Interview dans le cadre du documentaire d’Alix Etournaud et Émilie Lançon, diffusé le 10 avril 2021 sur Public Sénat.
  • « Un petit monde très stratifié », Le 1 heddo, n°247, 30 avril 2019.
  • « La France est-elle gouvernée par les énarques », France Culture, L’Atelier du pouvoir, émission présentée par Thomas Wieder, 31 octobre 2015, (41min).