Aller à l'en-tête Aller au menu principal Aller au contenu Aller au pied de page

Onglets principaux

Accueil - Formations - Offre de Formation - Diplôme d’Université : Économie et Management Publics : La protection sociale

Diplôme d’Université : Économie et Management Publics : La protection sociale

Formation
Diplôme d’Université : Économie et Management Publics : La protection sociale

Diplôme d’Université : Économie et Management Publics : La protection sociale

2021/2022

Direction: M. Jean MERCIER-YTHIER, M. Jacques ROUDIÈRE

Diplôme d’université (DU) - Économie

Diplôme Délivré:
Diplôme d’Université
Durée des études:
100 heures (à partir de novembre)
Modalités d'enseignement:
Formation continue

Présentation

La France est un des pays où la redistribution sociale est la plus importante puisque l’échelle des revenus passe de 22,2 à 5,6 après redistribution. Les dépenses de protection sociale s’élèvent à 774 milliards d’euros, soit 31,7% du PIB. Elles comprennent l’aide sociale, l’action sociale et la sécurité sociale. Toutes les politiques publiques sont impactées par ces dépenses, les recettes correspondantes prélevées sur la richesse nationale sont importantes et les acteurs sont nombreux ; de l’Etat lui-même aux 700 000 travailleurs sociaux, en passant par les associations ou les collectivités locales.

 

Objectifs

Les thématiques proposées permettent d’appréhender un secteur complexe aux multiples implications politiques, économiques et sociales tant dans la définition des politiques que dans la mise en œuvre concrète des prestations d’aide à la personne. Les notions sont explicitées et les modes d’intervention analysés afin d’en montrer la dynamique et permettre la compréhension d’une offre de protection sociale adaptée au besoin avec une demande éclairée capable d’en apprécier l’efficacité, l’usage et les bienfaits.

Admission

Niveau d'entrée:
Bac +3

Profil recommandé

La formation est ouverte aux femmes et aux hommes du secteur de la protection sociale pouvant justifier d’un diplôme Bac+3 ou d’une expérience équivalente dans l’administration, l’entreprise, les associations et tous les acteurs de la protection sociale en général. Cette équivalence est appréciée par une commission composée d’un professeur de l’Université Paris II et du secrétaire général de l’Académie de la Protection sociale.

Les publics visés sont :

  • Travailleurs sociaux
  • Professionnels de la protection sociale
  • Cadres de l’administration, de l’entreprise ou d’association
  • Cadres des institutions et acteurs de la protection sociale
  • Militaires
  • Membres des organisations syndicales et représentants du personnel

 

Organisation des études

100 heures sur 1 an organisé en 5 modules thématiques.

Les cours se déroulent en début de semaine les lundi et mardi, deux fois par mois.

La dynamique de groupe et l’échange entre les participants sont favorisés par un nombre de participants limité à 25.

Andragogie :

Le DU s’appuie sur plusieurs dispositifs pédagogiques selon les enseignements délivrés :

  • Cours discussion animés par des professionnels du secteur spécialistes de leur domaine d’intervention. L’enseignement s’adressant majoritairement à des professionnels les cours sont faits en format salle de réunion afin de favoriser les échanges entre participants : théorie, expérience des intervenants et expérience des participants. Un écho est ainsi sollicité d’autant plus riche que les profils des participants sont variés ;
  • Analyse des pratiques professionnelles pour former les participants aux dispositifs de protection sociale, en comprendre la dynamique et en promouvoir les évolutions vers l’accompagnement et le développement social ;
  • Jeux de rôles et mises en situation afin d’appréhender tous les aspects concrets de la confrontation de l’offre et de la demande de protection sociale ainsi que leur dimension humaine et psychologique ;
  • Ateliers d’animation sur les thèmes d’évolution de la profession : mode d’intervention, déontologie...
  • Outils pédagogiques numériques : jeux de plateaux, jeux de design, carte d’offres... ;

 

Programme

Module 1 : Économie de la protection sociale (30 h)

1. Le poids de la dépense sociale dans les dépenses publiques en France : faits stylisés et tendances longues

2. L’analyse économique de la protection sociale

  • Une multiplicité d’enjeux
  • La nécessité de croisement des outils microéconomiques et macroéconomiques
  • Les grands modèles
  • Le modèle français : une exception ?

3. Fondements et critères de l’intervention de l’Etat en matière sanitaire et sociale

  • Critère de bien public et protection sociale
  • Défaillances du marché et justice sociale
  • Le risque social
  • Le dilemme assurance/redistribution
  • Illustrations

4. Enjeux économiques et politiques de la réforme de la protection sociale

  • Choix publics et réforme
  • La réformes dans l’opinion : quelle acceptabilité ?
  • La réforme de la protection sociale : entre coûts sociaux et coûts politiques.
  • L’équilibre des comptes sociaux : équité versus efficacité ?
  • Les tentatives de réformes : des objectifs aux résultats
  • A l’heure des choix : quelle évolution pour le système français ?

Module 2 : Politique de la protection sociale (43 h)

1. Notions de base

  • Le social
  • Les politiques sociales
  • La protection sociale

2. Les principes

  • L’assistance
  • L’assurance

3. Les institutions

  • Les protections obligatoires relevant des assurances sociales -Organisation et fonctionnement de la Sécurité́ sociale
  • Les protections relevant de l’intervention sociale des pouvoirs publics
  • Les protections privées extra-légales

4. Les différents types de financement

  • Les cotisations
  • Les impôts et taxes affectés
  • Les contributions publiques de l’Etat et des collectivités territoriales
  • Les débats autour du financement de la protection sociale

5. Quelle couverture des risques pour un salarié ?

  • Les prestations servies par le régime d'assurance maladie
  • Les prestations servies par les régimes complémentaires

6. La prévoyance

  • Champs et prestations
  • Les fondamentaux de la prévoyance collective
  • Prévoyance et santé

7. Les grandes problématiques actuelles

  • Le rôle de la protection sociale dans un contexte de crise
  • Ciblage ou universalité́ des prestations
  • L’efficacité́ de la protection sociale
  • La pérennité́ de la protection sociale
  • La répartition du rôle des acteurs
  • Les débats autour du financement de la protection sociale
  • La PSC dans la Fonction publique

8. Modules spéciaux

  • La complémentaire santé́ en entreprise
  • Actualités prévoyance et santé
  • Décès et réversion
  • Loi pacte, épargne et retraite supplémentaire
  • Prévoyance collective pour les organismes assureurs
  • L’action sociale ministérielle
  • La prévention

Module 3 : Les ressources humaines de la protection sociale (9h)

1. Les ressources humaines

  • Notions de base
  • Action sociale
  • Protection sociale
  • Les avantages sociaux, nouvel élément clé́ de la RSE et de la marque employeur dans la fonction publique

2. Les acteurs

  • L’employeur
  • Le service
  • L’opérateur
  • Le bénéficiaire

3. Le travail social

  • Le cadre légal et règlementaire
  • Les travailleurs sociaux
  • Déontologie

4. Les grandes problématiques actuelles

  • Prévention des risques
  • Santé sécurité́ au travail
  • Qualité́ de vie au travail
  • Politique salariale
  • Politique sociale en entreprise et dans la fonction publique
  • Sécurisation des parcours professionnels
  • Les avantages sociaux, nouvel élément clé́ de la RSE et de la marque employeur dans la fonction publique
  • Quelle politique de protection sociale pour les agents publics et les salariés

 

Module 4 : Retraite et protection sociale (9h)

1. Notions de base

  • Économiques : répartition – capitalisation
  • Cotisation/prestations définies
  • Systémiques : annuités, points, comptes notionnels
  • Les solidarités

2. Les principes assurantiels

  • Constitution des droits
  • Ouverture des droits
  • Liquidation
  • Droits dérivés

3. La retraite en France

  • Le régime de base
  • Les régimes complémentaires
  • Les régimes spéciaux
  • L’Épargne retraite

4. Les grandes problématiques actuelles

  • La promesse sociale
  • Les grands équilibres
  • Pilotage et gouvernance
  • Quelle réforme ?

 

Module 5 : Psychologie de l’aidant et de l’aidé

1. Notions de base

  • Psychologie sociale des relations à autrui
  • Aider, accompagner autrui à la recherche de l’entre-deux
  • Faire face : difficultés, stratégies et gratifications

2. Enjeux psychosociaux de la relation d’aide et de l’expérience des aidants

  • Abord théorique des enjeux psychiques de la relation d'aide chez l'aidant
  • La construction sociale de l’aide, des aidants et la promotion du soutien social
  • Le recours au modèle du « fardeau » et sa mise en question
  • Enjeux professionnels et éthique du soin

3. Les grandes problématiques

  • La vie sociale de l’aidant
  • L’interdépendance des besoins des aidants et des aidé
  • La nature des aides et des soutiens
  • Les enjeux identitaires
  • Les aidants familiaux et professionnels – rôles et limites
  • Le paradoxe de l'aide aux aidants ou la réticence des aidants informels à recourir aux services

 

Ouverture des candidatures

Du 15 mai au 30 juin.

Contact

Tuyaara TUMUSOVA

Tél. +33 (0)1 53 63 86 19
Email : tuyaara.tumusova@u-paris2.fr

Coût de la formation

3 500 € + les droits d'inscription à l'université Paris 2

Durée des études : 100 heures (à partir de novembre)
Site(s) web(s) :
Diplôme délivré : Diplôme d’Université
Modalités d’enseignement : Formation continue

Présentation

La France est un des pays où la redistribution sociale est la plus importante puisque l’échelle des revenus passe de 22,2 à 5,6 après redistribution. Les dépenses de protection sociale s’élèvent à 774 milliards d’euros, soit 31,7% du PIB. Elles comprennent l’aide sociale, l’action sociale et la sécurité sociale. Toutes les politiques publiques sont impactées par ces dépenses, les recettes correspondantes prélevées sur la richesse nationale sont importantes et les acteurs sont nombreux ; de l’Etat lui-même aux 700 000 travailleurs sociaux, en passant par les associations ou les collectivités locales.

 

Objectifs

Les thématiques proposées permettent d’appréhender un secteur complexe aux multiples implications politiques, économiques et sociales tant dans la définition des politiques que dans la mise en œuvre concrète des prestations d’aide à la personne. Les notions sont explicitées et les modes d’intervention analysés afin d’en montrer la dynamique et permettre la compréhension d’une offre de protection sociale adaptée au besoin avec une demande éclairée capable d’en apprécier l’efficacité, l’usage et les bienfaits.

Informations complémentaires

Equipe pédagogique

 

Bruno Jérôme – Maître de conférences à l’Université Panthéon Assas

Maître de conférences en sciences économiques à l’Université de Paris II Panthéon-Assas, Bruno Jérôme est docteur ès sciences économiques, habilité à diriger des recherches, de l’Université de Paris I.
Il est co-directeur du Master 2 Économie et Management Publics à Paris II.

Il y enseigne notamment l’analyse économique de l’Etat, l’économie politique, l’économie publique des territoires et le Management public-RH.
Spécialisé en économie publique et en analyse des décisions publiques, tant au niveau national que local, il est en outre membre de sociétés savantes telles que l’American Political Science Association (APSA) et la Public Choice Society.

Enseignant-chercheur, il est l’auteur de plusieurs articles et ouvrages académiques, à l’échelon national ou international, consacrés à l’interaction entre sphères économique et politique. Il collabore régulièrement à des journaux de la grande presse nationale ou à des media « pure players » à travers ses analyses ou des articles de vulgarisation.

Véronique Jérôme-Speziari – Maitre de conférences à l’Université Paris-Saclay

Maître de conférences en sciences de gestion à l’Université de Paris Sud Saclay, Véronique Jérôme-Speziari est docteur ès sciences économiques, habilitée à diriger des recherches, de l’Université de Paris I.
Elle est également chargée de cours en Master 1 et Master 2 à l’Université de Paris II Panthéon Assas où elle enseigne l’économie managériale et l’analyse économique de la démocratie. Spécialisée en économie publique, en analyse des décisions publiques et en Marketing, elle est en outre membre de sociétés savantes telles que l’American Political Science Association (APSA) et la Public Choice Society.

Elle est aussi directrice de la communication du Political Forecasting Group de l’APSA. Enseignante-chercheuse, elle est l’auteur de plusieurs articles et ouvrages académiques, à l’échelon national ou international, consacrés à l’interaction entre sphères économique et politique. Elle collabore régulièrement à des journaux de la grande presse nationale ou à des media « pure players » à travers ses analyses ou des articles de vulgarisation.

Elle intervient enfin comme analyste et experte sur les questions politico-économiques dans plusieurs chaines d’information en continu.

Philippe Soubirous - Attaché d'administration hors classe au ministère des armées, Philippe SOUBIROUS est titulaire d’une maitrise en droit public et ancien auditeur du cycle des hautes études économiques ; en charge des dossiers retraites, du droit de la Fonction publique, du dialogue social européen, de l'égalité et du contentieux, à la Fédération générale des fonctionnaires FO, il siège : au conseil commun de la Fonction publique, aux conseils d'administration de l’ENA et de l’IRA de Lille.

Impliqué dans le domaine de la gouvernance des régimes de retraite, il est considéré comme un expert de leur pilotage stratégique notamment de la couverture des engagements et la politique des placements financiers des réserves ou provisions des caisses et des fonds de pension. À ce titre, il a exercé et exerce toujours de nombreux mandats d’administrateur : dont membre du Conseil d'Orientation des Retraites, (C.O.R.), du Conseil de surveillance du fond de réserves des retraites (F.R.R.), de la caisse d’amortissement de la dette sociale (C.A.D.E.S.), vice-président du régime additionnel de la Fonction publique (R.A.F.P) et président de la Caisse Nationale de Prévoyance des fonctionnaires (PREFON), administrateur de l’IRCANTEC.

Co-fondateur du réseau des administrateurs pour l’investissement responsable (RAIR), il participe activement aux travaux du CWC (Committee on Workers’capital) et de l’EAPSPI (association européenne des régimes de pensions publiques)
Particulièrement attentif au droit de la Fonction publique et des retraites en particulier, Philippe Soubirous est régulièrement publié aux éditions Dalloz et WEKA.

Yannick Cimetière - Directeur des partenariats du groupe de protection sociale Klésia, groupe d’un effectif de 3000 salariés, chiffre d’affaires de 9,7 milliards d’euros (retraite complémentaire, santé, prévoyance, congés de fin d’activité) et un budget action sociale de plus de 20 millions d’euros. Ancien personnel civil du ministère des armées et membre du conseil central de l’action sociale de ce ministère. Il a été vice-président général d’une mutuelle de la fonction publique avec différents mandats dans des organismes liés à la protection sociale. Une expérience de plus de 20 ans dans le secteur de la mutualité. Ancien administrateur dans différents organismes de logement social. Ancien haut responsable syndical. Il a été responsable associatif de l’insertion par le sport dans les quartiers difficiles.

David Ollivier Lannuzel - Personnel civil du ministère des Armées, David Ollivier Lannuzel, 48 ans, est titulaire d’un master 2 en politique publique et stratégie industrielle d'armement. Il assure plusieurs fonctions dans le domaine de la protection sociale. Il est en effet Président Général de la Mutuelle Communauté Défense, Conseiller à la Caisse Nationale d'Assurance Maladie, Président du Comité National de Gestion de l'Assurance Maladie des Fonctionnaires et Membre du Haut Conseil sur l'Avenir de l'Assurance Maladie.

Jacques Roudière - dirige une société de conseil en gestion des ressources humaines dans l’administration publique et intervient aujourd’hui dans plusieurs pays comme la Grèce, pour le compte du gouvernement Français et de la commission Européenne, au Maghreb pour la Banque Mondiale et la banque Africaine de développement, ou encore en Égypte pour l’ENA ainsi qu’au Liban. Il a été membre du jury d’entrée à l’ENA et membre ou Président de plusieurs jurys de sortie.

Il dispose d’une expérience de plus de 40 ans dans l’administration Française où il a été directeur d’administration centrale pendant 14 ans au Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationales et au Ministère des Armées, où il a créé la DRH-MD.

Jean Charles Houillon - psychologue de l’Éducation Nationale, maître de conférence puis Professeur d’université associé en psychologie du développement à l’Institut d’Enseignement à Distance de Paris 8. Il enseigne aujourd’hui au RASED Jules Ferry de Sens, Université de Paris 8. Il est docteur en psychologie de l’Université de Paris 8, titulaire d’un DESS de psychologie de l’éducation et diplômé d’Etat de psychologie scolaire (Université René Descartes, Paris V). Il est l’auteur de nombreuses publications, co-directeur de thèses et membre de plusieurs jurys.

 

Niveau d’entrée : Bac +3

La formation est ouverte aux femmes et aux hommes du secteur de la protection sociale pouvant justifier d’un diplôme Bac+3 ou d’une expérience équivalente dans l’administration, l’entreprise, les associations et tous les acteurs de la protection sociale en général. Cette équivalence est appréciée par une commission composée d’un professeur de l’Université Paris II et du secrétaire général de l’Académie de la Protection sociale.

Les publics visés sont :

  • Travailleurs sociaux
  • Professionnels de la protection sociale
  • Cadres de l’administration, de l’entreprise ou d’association
  • Cadres des institutions et acteurs de la protection sociale
  • Militaires
  • Membres des organisations syndicales et représentants du personnel

 

Organisation de la formation

100 heures sur 1 an organisé en 5 modules thématiques.

Les cours se déroulent en début de semaine les lundi et mardi, deux fois par mois.

La dynamique de groupe et l’échange entre les participants sont favorisés par un nombre de participants limité à 25.

Andragogie :

Le DU s’appuie sur plusieurs dispositifs pédagogiques selon les enseignements délivrés :

  • Cours discussion animés par des professionnels du secteur spécialistes de leur domaine d’intervention. L’enseignement s’adressant majoritairement à des professionnels les cours sont faits en format salle de réunion afin de favoriser les échanges entre participants : théorie, expérience des intervenants et expérience des participants. Un écho est ainsi sollicité d’autant plus riche que les profils des participants sont variés ;
  • Analyse des pratiques professionnelles pour former les participants aux dispositifs de protection sociale, en comprendre la dynamique et en promouvoir les évolutions vers l’accompagnement et le développement social ;
  • Jeux de rôles et mises en situation afin d’appréhender tous les aspects concrets de la confrontation de l’offre et de la demande de protection sociale ainsi que leur dimension humaine et psychologique ;
  • Ateliers d’animation sur les thèmes d’évolution de la profession : mode d’intervention, déontologie...
  • Outils pédagogiques numériques : jeux de plateaux, jeux de design, carte d’offres... ;

 

Programme

Module 1 : Économie de la protection sociale (30 h)

1. Le poids de la dépense sociale dans les dépenses publiques en France : faits stylisés et tendances longues

2. L’analyse économique de la protection sociale

  • Une multiplicité d’enjeux
  • La nécessité de croisement des outils microéconomiques et macroéconomiques
  • Les grands modèles
  • Le modèle français : une exception ?

3. Fondements et critères de l’intervention de l’Etat en matière sanitaire et sociale

  • Critère de bien public et protection sociale
  • Défaillances du marché et justice sociale
  • Le risque social
  • Le dilemme assurance/redistribution
  • Illustrations

4. Enjeux économiques et politiques de la réforme de la protection sociale

  • Choix publics et réforme
  • La réformes dans l’opinion : quelle acceptabilité ?
  • La réforme de la protection sociale : entre coûts sociaux et coûts politiques.
  • L’équilibre des comptes sociaux : équité versus efficacité ?
  • Les tentatives de réformes : des objectifs aux résultats
  • A l’heure des choix : quelle évolution pour le système français ?

Module 2 : Politique de la protection sociale (43 h)

1. Notions de base

  • Le social
  • Les politiques sociales
  • La protection sociale

2. Les principes

  • L’assistance
  • L’assurance

3. Les institutions

  • Les protections obligatoires relevant des assurances sociales -Organisation et fonctionnement de la Sécurité́ sociale
  • Les protections relevant de l’intervention sociale des pouvoirs publics
  • Les protections privées extra-légales

4. Les différents types de financement

  • Les cotisations
  • Les impôts et taxes affectés
  • Les contributions publiques de l’Etat et des collectivités territoriales
  • Les débats autour du financement de la protection sociale

5. Quelle couverture des risques pour un salarié ?

  • Les prestations servies par le régime d'assurance maladie
  • Les prestations servies par les régimes complémentaires

6. La prévoyance

  • Champs et prestations
  • Les fondamentaux de la prévoyance collective
  • Prévoyance et santé

7. Les grandes problématiques actuelles

  • Le rôle de la protection sociale dans un contexte de crise
  • Ciblage ou universalité́ des prestations
  • L’efficacité́ de la protection sociale
  • La pérennité́ de la protection sociale
  • La répartition du rôle des acteurs
  • Les débats autour du financement de la protection sociale
  • La PSC dans la Fonction publique

8. Modules spéciaux

  • La complémentaire santé́ en entreprise
  • Actualités prévoyance et santé
  • Décès et réversion
  • Loi pacte, épargne et retraite supplémentaire
  • Prévoyance collective pour les organismes assureurs
  • L’action sociale ministérielle
  • La prévention

Module 3 : Les ressources humaines de la protection sociale (9h)

1. Les ressources humaines

  • Notions de base
  • Action sociale
  • Protection sociale
  • Les avantages sociaux, nouvel élément clé́ de la RSE et de la marque employeur dans la fonction publique

2. Les acteurs

  • L’employeur
  • Le service
  • L’opérateur
  • Le bénéficiaire

3. Le travail social

  • Le cadre légal et règlementaire
  • Les travailleurs sociaux
  • Déontologie

4. Les grandes problématiques actuelles

  • Prévention des risques
  • Santé sécurité́ au travail
  • Qualité́ de vie au travail
  • Politique salariale
  • Politique sociale en entreprise et dans la fonction publique
  • Sécurisation des parcours professionnels
  • Les avantages sociaux, nouvel élément clé́ de la RSE et de la marque employeur dans la fonction publique
  • Quelle politique de protection sociale pour les agents publics et les salariés

 

Module 4 : Retraite et protection sociale (9h)

1. Notions de base

  • Économiques : répartition – capitalisation
  • Cotisation/prestations définies
  • Systémiques : annuités, points, comptes notionnels
  • Les solidarités

2. Les principes assurantiels

  • Constitution des droits
  • Ouverture des droits
  • Liquidation
  • Droits dérivés

3. La retraite en France

  • Le régime de base
  • Les régimes complémentaires
  • Les régimes spéciaux
  • L’Épargne retraite

4. Les grandes problématiques actuelles

  • La promesse sociale
  • Les grands équilibres
  • Pilotage et gouvernance
  • Quelle réforme ?

 

Module 5 : Psychologie de l’aidant et de l’aidé

1. Notions de base

  • Psychologie sociale des relations à autrui
  • Aider, accompagner autrui à la recherche de l’entre-deux
  • Faire face : difficultés, stratégies et gratifications

2. Enjeux psychosociaux de la relation d’aide et de l’expérience des aidants

  • Abord théorique des enjeux psychiques de la relation d'aide chez l'aidant
  • La construction sociale de l’aide, des aidants et la promotion du soutien social
  • Le recours au modèle du « fardeau » et sa mise en question
  • Enjeux professionnels et éthique du soin

3. Les grandes problématiques

  • La vie sociale de l’aidant
  • L’interdépendance des besoins des aidants et des aidé
  • La nature des aides et des soutiens
  • Les enjeux identitaires
  • Les aidants familiaux et professionnels – rôles et limites
  • Le paradoxe de l'aide aux aidants ou la réticence des aidants informels à recourir aux services

 

Contrôle des connaissances

Article 1 :
Le contrôle des connaissances s’effectue au moyen de 5 épreuves terminales :

  • module 1 : Économie de la protection sociale : interrogation orale de 10 minutes (30 points)
  • module 2 : Politique de la protection sociale : note de synthèse (40 points)
  • module 3 : Les ressources humaines de la protection sociale : résolution écrite d’un cas pratique (10 points)
  • module 4 : Retraite et protection sociale : note de synthèse (10 points)
  • module 5 : Psychologie de l’aidant et de l’aidé : résolution écrite d’un cas pratique (10 points)

Article 2 :
Une moyenne de 10/20 (au moins 50 points sur 100) est requise pour l’obtention du diplôme universitaire.